top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Routine et Mensonge Westford/Stark/Thurman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matt Westford
Timide

avatar
profil
Messages : 4
Date d'inscription : 05/01/2014

Personnage
Age:
Pouvoir:
Race précise:

MessageSujet: Routine et Mensonge Westford/Stark/Thurman   Dim 17 Déc - 12:57
  • Matt Westford
Entre routine et mensonges
Le réveil est sur le point de sonner. Plus que quinze petites minutes et le confort de la nuit devra s'évaporer pour laisser place à la difficulté d'une journée supplémentaire. Je soupire et me force a garder les yeux ouvert pour être sûr de ne pas me rendormir. Il faut que je réagisse à temps pour que mon réveil n'empêche pas Pen de se reposer. Il faut rester fort ! Ce soir je serai en week end, je n'aurais plus a me soucier du bureau. Et puis il faut dire qu'on finit par s'habituer. Tout est une question de routine : 5h55 se réveiller. 6h10 sortir du lit 6h15 les vêtements sont préparés et le café en train de couler. 7h00 être prêt autant physiquement que mentalement a sortir de la maison. Prendre soin de laisser un mot a ma petite amie et filer a l'aube. 7h15 prendre le bus et enfin 7h30 devant le bâtiment administratif de ma boite avec exactement dix minutes d'avance, juste assez pour pouvoir boire mon troisième café. Il est important de toujours faire bonne impression. Sourires en veux tu en voila et bonne humeur même quand on a envie de tuer cette maudite bonne femme qui s'obstine a emmerder le monde avec ses stupides questions.
Je soupire. Quoi qu'il en soit il me reste encore dix minutes pour profiter de mon lit et de sa chaleur. Je regarder un instant les chiffres de l'horloge digitale défiler. Être adulte c'est difficile. Je change de position et observe Pen un instant. Ses cheveux partent dans tous les sens et elle a la bouche légèrement ouverte. J'esquisse un sourire en déplaçant quelques mèches de son front, caresse sa joue et comme toujours avant d'avoir envie de rester plus longtemps, me lève éteins le réveil et sors de la pièce.
La routine est enclenchée. Je n'ai plus besoin de réfléchir, juste d'agir. Mon corps suit des mouvements prédéfinis sans que je les commande. A sept heure, comme prévus, je prends mes clés et mon sac pour partir. Je m'arrête une dernière fois devant la porte de notre chambre, l'entrouvre et regarde Pen. Elle devrait se lever dans une demie heure mais rien n'est jamais sûr avec elle. C'est ce que j'aime, a nous deux on se régule. Je commence a sourire mais une pensée rattrape mon envie. Ce soir encore je vais devoir lui mentir et c'est quelque chose que je déteste faire, bien que ce soit totalement nécessaire. Je ferme la porte, lance un dernier regard au post it laissé sur le plan de travail a côté du café et m'enfuis dans la fraîcheur du matin.
Non je ne suis pas un de ses mecs qui trompe sa rousse avec une autre. Même si on me traite de menteur j'estime être un mec bien. C'est vrai je vais certainement voir d'autres femmes ce soir. C'est vrai je vais certainement les tenter d'un sourire aguicheur. Mais ce n'est que du marketing. Si la journée je tente de ressembler a un homme respectable, trois fois par semaine je ne suis plus qu'un animal de foire qui vend un peu de sa personne pour de l'argent. Rien de charnel, tout n'est qu'illusion. Je peux faire vivre des expériences sensorielles inédites à deux jeunes qui veulent donner de leur argent alors pourquoi je devrais m'en priver? Parce que Pen m'a formellement dit de ne pas le faire? Parce que c'est parfois humiliant et dangereux car les animaliks sont encore très mal perçu dans la société ? Je ne suis tombé que sur un ou deux poings ses dernières semaines et c'est bien dérisoire a côté des sommes a trois ou quatre chiffres que je me fait en quelques heures. Mais ce n'est pas tout. Utiliser mon pouvoir comme distraction est dangereux pour moi et j'essaie d'oublier cette donnée. Je sais que ça m'épuise au point d'en faire des malaise et de perdre mes moyens de temps en temps. Pour l'instant j'ai réussis a éviter les grosses crises où je ne suis plus capable de discerner la réalité des illusions produites par mon cerveau mais je sais que ça ne sera pas toujours le cas et dans un moment comme ça il vaut mieux qu'il n'y ait personne autour de moi. Je déteste perdre le contrôle. C'est beaucoup trop dangereux.
Je regarde les bâtiments défiler sous mes yeux. Il n'y a presque personne dans le bus a cette heure. Tout est encore silencieux. C'est le dernier moment de calme avant la tempête. Je repense au mot que j'ai laissé a Pen ce matin, elle doit être en train de le lire en ce moment "
Salut ma belle, bien dormis ? Vu ton expression ce matin je pense que c'est le cas ! Je voulais juste te dire que je t'aime.
Ps : ne m'attends pas pour manger ce soir. Je suis désolé je sais que je t'ai dis que j'allais essayer de rentrer plus tôt. Mais cette fois je te promets que ce week end je serai totalement a toi si tu veux on ne sortira pas du lit pendant deux jours... "


Dernière édition par Matt Westford le Jeu 19 Juil - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendhal N. Thurman
Timide

avatar
profil
Messages : 19
Date d'inscription : 20/07/2015

Personnage
Age: 20 ans
Pouvoir: Télépathie
Race précise: Nounous

MessageSujet: Re: Routine et Mensonge Westford/Stark/Thurman   Jeu 19 Juil - 22:30
  • Kendhal Nakïan Thurman
Qui veut un nounours attachant et bientôt pompier ?

Nelyss est rentrée tard hier soir. Elle a mis plus d’une heure à voir mon message. J'étais prêt à retourner chaque putain de rue pour la retrouver. A deux heures du matin et même entourée par une bande d'amis, elle n'est pas en sécurité et je ne peux pas me permettre de la laisser tomber entre de mauvaises mains. Je le lui ais promis, à elle et à nos parents même s'ils n'ont pas eu l'occasion de le savoir. Demain ça fera trois ans jours pour jours que notre vie a basculée. Je n'ai plus rien à voir avec l'adolescent que j'étais autrefois. En quelques heures je suis devenu un homme, j'ai appris à gérer tout types de situations, à garder mon calme et à contrôler l'incontrôlable. Mais quand ça touche a ma sœur rien n'est pareil. Il ne peut rien lui arriver et si c’était le cas … je pense que je ne serais pas capable de me reconstruire à nouveau. Alors oui en effet c'était peut être excessif de prendre ma moto au milieu de la nuit pour faire chaque bars et la retrouver mais j'en ai rien à foutre. C'est difficile pour moi de la laisser partir. Bien sûr je suis heureux qu'elle ait de nouveau une vie sociale , qu'elle arrive à oublier ne serait-ce qu’un instant qu'elle a tout perdu. Ça m'énerve de réfléchir comme ça après tout ce temps mais je crois que je ne peux rien y faire. Quoi qu'il en soit j'ai finis par la trouver hier soir, assise à une table avec ses amis, elle riait. La voir rire aux éclats de cette façon, même sans l'entendre m'a fait l'effet d'une bouffée d'air. Je suis rentré à la maison, j'ai pris une bière sur le canapé et ais attendu encore une heure. Une fois que je l'ai entendu dans la rue je me suis faufilé dans ma chambre pour faire comme si je n'étais pas du tout en train de l'attendre. Nelyss s'est endormie rapidement cette nuit là. Par habitude je suis venu remonter la couverture sur son petit corps après l'avoir embrassé sur le front et je suis partis. Oui c’est vrai on a vingt ans et on devrait plus avoir ce petit rituel nul et alors ! J'en ais besoin pour me rassurer et tant qu'elle ne me demande pas d'arrêter je continuerai !
Se coucher tard pour se réveiller tôt ce n'est pas particulièrement une bonne idée. Mais j'ai finis par m’y faire. J'enfile rapidement mon jogging noir et mon débardeur avant de regarder ma montre. Sept heure. Je fais quelques étirements, me brosse les dents, bois un grand verre d'eau avant d'attraper mes clés et sors silencieusement de notre appartement. Devant moi, le premier bus de ville fait son circuit. Il est presque vide a l'exception de deux ou trois personnes aux mines défaites qui vont au travail. Des clown en costume noir et cravate trop serrée qui vont certainement passer la journée derrière un bureau trop petit à regarder des tonnes de papiers inutiles. Je fais craquer ma nuque et branche mes écouteurs avant de commencer à courir sur le chemin du parc. Courir m'aide a me vider la tête. Et tôt le matin quand il fait encore nuit, je n'ai pas vraiment l'occasion d'être parasité par les pensées d'autres personnes et ça me convient parfaitement.
Je cours de façon régulière pendant une petite heure et retourne à la maison. Je passe la tête par la porte de la chambre de ma sœur qui dort toujours à poings fermés. Ça ne lui ressemble absolument pas mais elle doit être fatiguée, après tout elle est rentrée tard cette nuit. Je referme la porte et commence a préparer mon petit déjeuné. Il me faut un stock de protéines si je veux finir correctement mon entraînement journalier. Œufs brouillés, bacon et verre de jus d'orange avalés, je m'allonge en travers du canapé et allume la télé pour mater n'importe quelle connerie qui passera. Je joue avec mon pendentif un moment sans y penser et finis par m'endormir. Dans quelques heures je serai en chemin vers la salle de sport. Il faut que je sois physiquement prêt aux prochaines épreuves qui m'attendent pour compléter ma formation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Routine et Mensonge Westford/Stark/Thurman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Mister Stark
» Stark Lawcoe et sa renommée !
» Rien qu'un petit mensonge [PV]
» Demande de Promo' de Stark Lazar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le temps des RPs :: La ville :: Quartier Nord :: Rue Perdue-